18.9 C
Montréal
mardi, mai 21, 2024
Accueil Chronique judiciaire

Chronique judiciaire

Troisième épisode de notre chronique judiciaire, Affaire « Nabil Hallaji & ALL »

Troisième épisode de notre chronique judiciaire, Affaire « Nabil Hallaji & ALL » L’audience tenue à la cour suprême du Québec, à la date de 13 Août 2021, suite à la demande du fondateur du Groupe Origines dans un avis de gestion en matière civile en vertu de l’article 158 c.p.v. du code civil).

Deuxième épisode de notre chronique judiciaire, Affaire « Rachid Najahi & ALL »

Deuxième épisode de notre chronique judiciaire, Affaire « Rachid Najahi & ALL » L’audience tenue à la cour suprême du Québec, à la date de 12 Août 2021, suite à la demande du fondateur du Groupe Origines dans un avis de gestion en matière civile en vertu de l’article 158 c.p.v. du code civil).

Premier épisode de notre chronique judiciaire, Affaire « Rachid Najahi & ALL »

Premier épisode de notre chronique judiciaire, Affaire « Rachid Najahi & ALL » L’audience tenue à la cour suprême du Québec, à la date de 28 Juin 2021, suite à la demande urgente du fondateur du Groupe Origines d’introduire une requête d’injonction interlocutoire provisoire.

La FPJQ victime des agissements de deux de ses membres.

La FPJQ victime des agissements de deux de ses membres. Depuis le mois de décembre 2020, Rachid Najahi et Abderrahim Khouibaba, suivis par une centaine de leurs amis et partenaires, s’acharnent sur le fondateur du Groupe « Origines »

Salah Eddine Alouani et la page Facebook (Pour Une Communauté Marocaine Meilleure Au Canada) poursuivis par 10 membres de la communauté marocaine.

Salah Eddine Alouani, qui se présente comme un influenceur sur les réseaux sociaux et s’auto-proclame journaliste stagiaire, a cumulé en temps de COVID-19, 4 plaintes en civil, 4 plaintes en criminel, et peut s’attendre à deux autres procès en civil et un en criminel qui sont en cours de préparation et annoncés par 12 membres de la communauté marocaine établie au Québec.

Salah Eddine ALOUANI se tire à nouveau une balle dans le pied : Vérité sur les deux jugements au Maroc publiés par Salah Eddine ALOUANI...

Le fondateur du Groupe Origines est donc à nouveau INNOCENT des accusations adressées par son détracteur Salah Eddine Alouani, PREUVES A L’APPUI.

Le fondateur du groupe Origines, porte une deuxième plainte en civil contre 8 membres de la communauté marocaine établie au Québec, pour diffamation.

Après une première plainte déposée en civil contre Rachid NAJAHI, Abderrahim KHOUIBABA, Salah Eddine ALOUANI et Bouchra KHATAM, Le fondateur du groupe Origines porte plainte à nouveau, cette fois contre 8 membres de la communauté marocaine au Canada , qui sont : Ismaïl HARAKAT, Abdrahmane ADRAOUI, Nabil HALLAJI, Abdelhak BOUSSAYRI, Hassan BOULAL, Nezha EL KODDACHY, Kawthar OUARRAK et Safia LBAHY et demande 500 000.00 $ en dommages moraux pour atteinte à la réputation et 200 000.00 $ en dommages punitifs.

Le fondateur du groupe Origines, porte une première plainte en civil et en pénal contre 4 membres de la communauté marocaine établie au Québec,...

Rachid NAJAHI, Abderrahim KHOUIBABA, Salah Eddine ALOUANI et Bouchra KHATAM font l’objet d’une plainte en criminel déposée le 29 Mai 2021 sous le numéro 39-210529-006 et en civil à la cour supérieure de Montréal déposée le 11 juin 2021 sous le numéro : 500-17-117140-213 par le fondateur du groupe Origines, et d'une demande de 300 000.00 $ en dommages moraux pour atteinte à la réputation et 200 000.00 $ en dommages punitifs.

« Pour Une Communauté Marocaine Meilleure Au Canada », un groupe Facebook au nom diamétralement opposé à ses actions.

Une plainte déposée contre Salah Eddine ALOUANI administrateur du groupe Facebook en question, et contre Nabil Hallaji et Abdela-Hak Boussayri deux sympathisants du groupe, suite à une campagne de salissage de réputation et de diffamation contre le Collège l’venir de Rosemont.
- Advertisment -

Most Read

error: Content is protected !!